vendredi

Benoît Camus

"Installé depuis 2006, l'inconscience de la jeunesse lui a fait prendre des vignes difficiles mais très bien exposées. Par endroit, même le cheval doit se faire relayer par le treuil. 

Chardonnay et gamay grandissent dans des calcaires argileux, ce qui donnent des vins puissants et structurés.  
Mais pas la peine de vanter son travail, le mieux est d'aller goûter!
Benoît Camus par Benoît Camus!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire